http://avionconcordepartagesavoir.blogspot.fr/

3 janvier 2017








Bienvenue dans la section
Concordescopia - Partage des Savoirs

Je vais vous faire découvrir Concorde à travers la lecture de magazines, de livres ou de documents spécialisés.

Cette découverte passera également par le partage de films sur Concorde ainsi que par une démarche pédagogique originale pour vous faire découvrir certaines pièces de la collection Concordescopia. 

Pour accéder plus facilement à ce site, vous pouvez taper : www.concordescopia.com ou www.concordescopia.fr

N'hésitez pas à enrichir le site en me proposant vos propres commentaires sur les pièces et objets présentés et même à me proposer vos propres objets Concorde (si ils sont à vendre) à l'adresse email suivante :

concordefashion@yahoo.com

Vous pouvez également le faire en passant par la communauté Concordescopia sur Facebook.

Cliquez sur l'image ci-dessous pour y accéder...

https://www.facebook.com/musee.concorde

A bord du Concorde Air France

Source : Site web Concorde LaSaga.fr


«Là, tout n’est qu’ordre et beauté, luxe, calme et volupté»
L'invitation au voyage de Charles Baudelaire





















Concorde était un avion unique, un avion d'exception et d'excellence, il était en quelques sortes réservé à une «élite» qui exigeait le meilleur...
Il fallait donc proposer un service à la hauteur des attentes passagères, un service luxueux et exclusif, un service Concorde ! C’est bien ce qu’Air France et British Airways se sont efforcés de faire pendant 27 ans faisant appel aux plus grands cuisiniers, sommeliers et designers du monde.

Concorde avec Air France

Le style Français ou la French Touch pour les étrangers... Air France se devait de représenter la France à bord de Concorde, Concorde fut le symbole de la flotte à code-barre durant de nombreuses années, le symbole d’une réussite technique ! Mais avion d’exception veut aussi dire cuisine et confort d’exception, c’est bien ce qu’a fait Air France pendant presque 3 décennies : représenter le style Français !

Les différentes cabines du Concorde Air France

Chez Air France, Concorde connu 4 intérieurs, les deux premiers furent confiés à l’entreprise CEI Raymond Loewy qui instaura dès 1975 une harmonie de beige et de bruns. Le second intérieur dessiné par le même designer apparu dès 1985, beaucoup plus dépourvu cet intérieur restera seulement un peu plus de 3 ans. Puis vint le troisième intérieur de 1988 réalisé cette fois-ci par le designer Pierre Gautier-Delaye qui lui choisira des tons de blanc de jaune et de gris, qui rompront avec la palette habituelle des couleurs Air France. Soudain arriva dès 1994 un intérieur totalement opposé aux trois précédents, ce fut Andrée Putman qui s’en chargea, cette nouvelle cabine beaucoup plus douce et beaucoup plus fine fut une immense réussite pour Concorde, c’était extrêmement simple mais luxueux.

Première Cabine Raymond Loewy :






























Cette cabine dessinée par le designer franco-américain Raymond Loewy fut la première pour Concorde, elle fut utilisée de 1976 à 1985. Raymond Loewy dessina également toute la vaisselle du supersonique. Avant Concorde il dessina l’intérieur de l’Air Force One, et par la suite l’intérieur de la station SkyLab pour la NASA. Dans la brochure ci-dessus nous pouvons lire : "L’aménagement intérieur a été confié à la CEI Raymond Loewy, une chaude harmonie de beiges clairs et de brun, avivée de quelques touches de vert frais qui, dans l'éclatante lumière des hautes altitudes, donne à la cabine une élégance moderne, à la fois discrète et gaie."
Dans cette première cabine, Raymond Loewy mit un miroir à chaque dos de sièges, quelque chose qui plu énormément pour l’époque, et que l’on retrouvera ainsi jusqu’en automne 1988.










Set de table par R.Loewy








Seconde Cabine CEI Raymond Loewy :










































Dans cette seconde cabine apparu dès 1985, Raymond Loewy chercha quelque chose de plus personnel, une cabine qui marque l’esprit Concorde, dans sa précédente cabine Raymond Loewy instaura quelque chose de très sobre pour l’esprit années 1970.
Cette nouvelle cabine rompra totalement avec l’esprit précédent, il personnalisera plus l’avion aux couleurs d’Air France, cela se traduit donc par l’ajout du logo de la compagnie Française sur les 100 sièges, mais également sur les 8 cloisons, les 4 de la cabine avant, et les 4 de la cabine arrière.

Pour les sièges, il abandonnera totalement les couleurs précédentes, vert pistache, et remplacera cette couleur par un rouge bordeaux imprimé de logos Air France, cependant il gardera une partie de l’ancienne forme, notamment le miroir et la coquille sur le dos du siège, qui cette fois-ci sera en tissu rouge.
Cette cabine est donc finalement beaucoup plus personnalisée et propre à Air France, ceci grâce aux innombrables logos que l’on peut trouver.
F-BVFD ne se verra pas bénéficié de cet intérieur suite à son retrait du service en 1984 à l’issu d’une surconsommation dû à un atterrissage manqué à Dakar en 1977.

Cabine Pierre Gautier-Delaye :































En 1988 Air France décide d’offrir une rénovation à ses 6 Concorde, Raymond Loewy est décédé en 1986 à Monaco 2 ans avant la décision d’une rénovation de la cabine Concorde, Air France s’est donc dirigée vers Pierre Gautier-Delaye, et cela sans aucun hasard. Ce designer était de 1951 à 1959 directeur du département architecture intérieure de la CEI Raymond Loewy, il était donc sur le même principe de création que son ancien patron.

En 1988 lorsque Air France décide de rénover l’intérieur Concorde Pierre Gautier-Delaye avait déjà travaillé pour la compagnie nationale Française, il avait réalisé près de 70 intérieurs d’agences ce qui valu à Air France en 1970 le prix de la plus belle façade de la 5th Avenue !
Il était donc tout naturel pour Air France de se diriger vers P.Gautier-Delaye.

Ce designer garda les formes générales du siège mais changea radicalement l’habillage intérieur, il choisi un mariage de couleur entre le jaune et le gris, chose qui rompt totalement avec la palette de couleurs habituelles d’Air France, les sièges eux gardèrent les mêmes formes, mais les couleurs, elles, seront totalement repensées, la coque arrière auparavant de tissu rouge sera redessinée en plastique gris abandonnant totalement le miroir au dos du sièges des deux précédentes cabines, quant au tissu des sièges, Pierre Gautier-Delaye garda le même style que son prédécesseur (logo Air France) mais changea totalement les couleurs, il laisse place désormais à des couleurs plutôt étonnantes, tel que le jaune et le gris.

Cabine Andrée Putman :





















5 années après l’apparition de la cabine Pierre Gautier-Delaye, Air France décide une nouvelle fois de rénover intérieurement sa flotte Concorde, et signe le 28 Janvier 1993 avec la créatrice Andrée Putman. Tout ceci pour un coup total de 827 000 €, F-BTSC sera aménagé le premier, et F-BVFB le dernier, il en sera équipé en 1997 étant donné qu’il fut stocké de 1990 à 1997. Ceci marquera également le 18ème anniversaire de la liaison Paris - Rio de Janeiro en janvier 1994.

Cette rénovation a été confiée à la designer Andrée Putman, surnommée " L’Ambassadrice du style "...
Andrée Putman qui n’avait jamais travaillée pour Air France changera radicalement la cabine Concorde, et laissera paraitre exclusivement des formes rondes et "douces".

Dans cette rénovation Andrée Putman chercha un style très contemporain et très moderne, mais qui reste à la fois très simple et très sain. Elle voulait rompre totalement avec ce look carré et parfois trop chargé, pour laisser place à la simplicité.
Lorsque l’on étudie bien cette rénovation on se rend compte qu’elle est extrêmement simple, c’est fini le logo Air France sur toutes les cloisons ou sur les tissus, fini les coffres à bagages carrés, fini le machmètre de cabine Seventies, place au raffinement !

Andrée Putman abandonna l’appui-tête rectangulaire pour laisser place à une têtière blanche de piquets blancs, elle retravailla également la moquette et les coffres à bagages qui ne ressemblent en rien aux précédents, la moquette de couleur taupe est tapissée de formes triangulaires, qui selon Andrée Putman simplifiaient le déplacement dans l’appareil, afin de retrouver plus facilement sa place.
Les coffres à bagages laissent une impression d’incrustation au décor, ils se fondent parfaitement à l’ensemble de la cabine et on oubli parfois qu’il s’agit bien de coffres à bagages... Le machmètre sera également modernisé, il sera beaucoup plus rond, et plus moderne, pour laisser place à une écriture plus stylisée...
La dernière particularité de cette cabine est celle des poils de chameaux ! Les coussins que disposaient les 100 passagers étaient en poils de chameaux, quelque chose de très confortable !





























Ce qui est d’ailleurs étonnant c’est qu'à notre époque, cet intérieur est toujours en accord avec le design actuel, il n’est toujours pas en dehors du temps car ses formes simples et fines sont très adoptées actuellement ce qui prouve bien qu’il était réellement futuriste en 1994...


Autre source sur le rôle des designers avec Air France : Site web Air France


Compteur d'accès :
compteur web gratuit sans pub